FLORIAN CARMONA

vos instants pour toujours

La course au bonheur

Toute notre vie, nous courons après ce mot si beau et si complexe, nous laissant rêveur, le BONHEUR.
Moi-même, je l’ai cherché, touché parfois du bout des doigts, un bonheur éphémère surement.
Jusqu’au jour ou je suis entré dans cette chambre au mur tout blanc. Ma belle soeur allongé sur ce lit, fatiguée mais avec un sourire si beau comme sur cette photo.
Puis mon frère nous à rejoint, avec un petit berceau roulant, elle sortait du bain, je la voyait pour la première fois, cette petite chose minuscule.
Sans le savoir je venez à cet instant précis, de trouver mon BONHEUR, le vrai, un bonheur si grand dans un corps si petit.
Sur le moment je me suis écroulé, de joie.. des larmes de crocodiles  ou de tonton ours je sais pas, mais des larmes de bonheur.
Depuis ce jour là, je suis heureux et le savez-vous? Le bonheur et l’amour ce multiplie oui !!!
Méloé + Mia = un BONHEUR infini.

La course au bonheur

Toute notre vie, nous courons après ce mot si beau et si complexe, nous laissant rêveur, le BONHEUR.
Moi-même, je l’ai cherché, touché parfois du bout des doigts, un bonheur éphémère surement.
Jusqu’au jour ou je suis entré dans cette chambre au mur tout blanc. Ma belle soeur allongé sur ce lit, fatiguée mais avec un sourire si beau comme sur cette photo.
Puis mon frère nous à rejoint, avec un petit berceau roulant, elle sortait du bain, je la voyait pour la première fois, cette petite chose minuscule.
Sans le savoir je venez à cet instant précis, de trouver mon BONHEUR, le vrai, un bonheur si grand dans un corps si petit.
Sur le moment je me suis écroulé, de joie.. des larmes de crocodiles  ou de tonton ours je sais pas, mais des larmes de bonheur.
Depuis ce jour là, je suis heureux et le savez-vous? Le bonheur et l’amour ce multiplie oui !!!
Méloé + Mia = un BONHEUR infini.

Un petit paradis

Un petit paradis, lagon, falaise et verdure, la venus  du Gaou pose sont regard sur le Brusc.
J’ai rendez-vous aujourd’hui avec une magnifique famille qui à choisi cette endroit rempli d’histoire.
Je les accompagnes dans cette ballade, simple, délicate.
Cette petite brise caresse notre peau, l’air marin fait du bien, on regarde l’horizon, on prend une grande respiration et on se dit que nous avons une chance immense.
Puis nous commençons le reportage, très simplement, à leurs images et je me dit que j’ai beaucoup de chance encore une fois. 
La chance d’immortaliser un moment si vrai, intense  et profond. Un fragment d’histoire.
Le doigt sur le bouton, je suis de mon œil cette balade et je déclenche à chaque fois qu’une émotion me traverse.
Elle en a  elle aussi de la chance, la VENUS du Gaou.
Tous les jours des familles, des amoureux , des célibataires viennent sous son regard,  elle doit en connaître des histoires, mais elle ne peut rien dire., alors je le fait à sa place avec ces quelques images.

RAMASSEUR DE SOUVENIRS

Anthony, capitaine d’un bateau, tous les jours il fait des aller retours entre Hyères et l’île de Porquerolles. 
Un lieu sublime, j’aime tellement me promener sur cette île, loin d’internet et du travail.
Marine et Anthony on décidés de faire une pause dans leurs quotidien, une pause de deux heures, se ressourcer, profiter, et créer avec mon aide, un patrimoine visuel pour Victoria.
Les images parlent d’elles même, je vous invite à découvrir ce moment rempli de passion et d’amour.
Je ne suis pas un créateur de souvenirs, je suis un ramasseur de souvenirs !!!